Mon bilan livresque 2018 : Top et Flop

Hello tout le monde

Déjà avant d’entrer dans le vif du sujet, je vous souhaite à tous une très belle année 2019 ! Qu’elle soit merveilleuse pour vous et qu’elle vous comble dans tous les domaines!

Qui dit nouvelle année, dit petit bilan. Habituellement je suis de celles qui comptent le nombre de livres lu en une année. Mais 2018 fut assez rude pour moi niveau fatigue et manque de temps. Du coup je n’ai pas le total de ce que j’ai lu. Alors j’ai décidé de vous parler du livre que j’ai adoré et à contrario celui que j’ai détesté! Attention petite précision : je parle de livre lu en 2018 mais il se peut qu’il ai été écrit beaucoup plus tôt. Je ne lis pas forcément les livres dès leur sortie 😉

  • Coup de « berk » :

Jusqu’à ce que la mort nous unisse de Karine Giebel. Alors avant d’expliquer pourquoi il faut que je vous dise que je suis ultra fan de l’auteure ! Je dévore tous ses romans qui sont vraiment addictifs. D’ailleurs au passage mon préféré est Chiens de sang que je vous conseille absolument de lire ! Mais alors pourquoi se retrouve-t-elle dans mon coup de « berk » ? Eh bien ce roman j’ai eu beaucoup de mal à le lire ! L’histoire est longue a démarrer, je déteste littéralement les deux protagonistes qui ne font que de se plaindre et puis je ne sais pas il manque un petit côté thriller, suspens… Je ne dis pas que le roman en manque totalement mais quand nous sommes habitués à lire du Giebel, on retient notre souffle et on se demande ce que l’auteure a bien pu imaginer pour les « héros ». Là tout du long je me demandais quand ça allait finir. J’avais l’impression d’être dans une mauvaise série française à l’eau de rose avec en arrière fond une enquête policière … Bref je ne critique en rien le style d’écriture de Karine Giebel mais pour moi ce roman est bien en dessous de ce qu’elle peut écrire habituellement. Peut-être que j’en attendais trop après la lecture de Chiens de Sang et que j’aurai dû le lire à un autre moment.

  • Coup de cœur :

J’ai lu beaucoup de très bons livres cette année. Mais deux sortent vraiment du lot, à tel point que je n’arrive pas à les départager. C’est pourquoi final ce sera deux coups de cœur que je vous présente.

Le premier est Quand le jour devient nuit de Sophie Jomain. Une petite merveille qui se savoure beaucoup trop rapidement. AU début j’ai eu du mal à rentrer dedans car j’avais l’impression de lire une auto biographie, un texte qui relatait des faits médicaux. Et puis rapidement l’histoire s’est lancée et impossible de lâcher le livre. Pour moi c’est un petit bijou qui met le doigt sur un sujet encore beaucoup trop tabou de notre société à savoir la dépression. Sujet très controversé car beaucoup pense que c’est « dans la tête » et que cette maladie est un refuge facile pour fuir ses problèmes. Ce roman en parle de manière tellement « positif ». On souffre avec l’héroïne, on respire avec elle et finalement on retient son souffle jusqu’au dénouement. Je ne peux pas vraiment vous en dire plus car la fin est … parfaite. Je ne peux vous dire qu’une chose : LISEZ LE. Il est en format poche donc très abordable et je vous assure que vous ne serez pas déçu!

Mon second coup de cœur est La lune est à nous de Cindy Van Wylder. Un tout autre registre pour ce roman. Axé littérature jeunesse, il n’en traite pas moins un sujet très sérieux. Je remercie encore mon amie Lizzie du blog Just About Lizzie de me l’avoir fait découvrir. Car ce roman m’a parlé littéralement. Déjà il faut savoir que oui j’aime la littérature jeunesse. Mais ce roman ne s’arrête pas là! IL y a des textes qui vous touchent plus que d’autre. LE roman de Cindy Van Wilder résonne encore en moi alors que je l’ai lu il y a déjà plusieurs semaines. Ce roman dénonce le racisme, la grosso-phobie, l’homophobie avec une vision crue, sans faux semblants. Juste le triste constat de la bêtise humaine qui révulse l’estomac. Il m’a fait réfléchir à mes complexe de femme ronde qui chaque jour entend/lit des choses qui me font me détester un peu plus.  Je pense sincèrement que ce roman peut faire réfléchir et entre dans la ligne du bodypositif. Encore une fois je ne peux que vous conseiller sa lecture !

Voilà ! Pour 2019 je prends de bonnes résolutions et je vais être un poil plus rigoureuse sur mon suivi lecture. Car je vous assure que j’ai de la marge avant d’être à court de livre 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *